20 réflexions au sujet de « Le minimalisme »

  1. Jusqu’au adopté ce mode de vie depuis quelques années, et cela fait un bien fou d’avoir de l’espace chez soi pour laisser le regard rêver et pour pouvoir se mouvoir sans obstacle. Le minimalisme dans l’espace inspire le minimalisme dans l’esprit et vice versa 🙂

  2. Pour moi cela va de soi, j’ai toujours préféré peu et de qualité. Que ce soit pour mon chez moi, ma salle de bain, ma garde-robe. Avoir un intérieur qui respire c’est le comble du bonheur. Et d’ailleurs je tri constamment, je fais de la place, je donne, je vends quand cela est possible.
    Le minimalisme permet aussi de libérer l’esprit et donne plus d’énergie. Désormais quand je rentre dans un endroit surchargé il me faut du temps pour m’habituer à l’espace. Je me sens vite étouffée.

    1. Il est très important de privilégier la qualité à la quantité que ce soit au niveau matériel ou même sur le plan social. En effet aujourd’hui trop de personnes ont tendance à avoir beaucoup d’amis plutôt que de vrais amis et je pense que cela rend beaucoup de personnes malheureuses… C’est pour cela que je pense qu’il est essentiel de s’ éloigner de la vision de la réussite de notre société c’est à dire posséder beaucoup et qu’il faut se rapprocher d’un mode de vie plus simple et plus minimaliste 🙂

  3. Super article ! 🙂 C’est clairement une notion à partager d’urgence !^^ Chez nous, c’est le Zéro Déchet et le livre de Béa Johnson qui nous a fait nous y intéresser ! Par contre, autour de nous, si la notion de “Zéro Déchet” fait doucement son chemin, la notion de “minimalisme” a plus de mal à être comprise malheureusement ! Comme tu le dis si bien, elle souffre beaucoup des préjugés qui lui sont injustement attribués…

      1. De rien ! 🙂 Je pense que d’ici quelques semaines, je ferai également un article sur le sujet, car il mérite vraiment d’être connu, mais comme il sera moins détaillé que le vôtre je pense, je mettrai dès le début un lien vers votre article avec grand plaisir ! 😉

  4. J’aime beaucoup. J’ai adopté ce style de vie depuis plus de six mois maintenant. Cela a débuté par un grand grand nettoyage de toutes les pièces, s’est poursuivi par une donnerie, continue avec le presque zéro déchet, la diminution de l’utilisation de la voiture et le passage au tout bio… Encore quelques petits efforts à fournir, mais sinon, ça y est presque ! Si tous les gars du monde voulaient bien s’y mettre aussi, on pourrait faire revivre cette planète… Il est plus que temps.

    1. C’est vrai, le minimalisme est avant tout une manière d’être et faire le vide extérieurement aide à faire le vide intérieurement ! 🙂

Répondre à Un équilibre de vie Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.